Assurance vie

Comparez + de 800 contrats en ligne
Rapide et gratuit

Comparer les assurances vie

🤑 Jusqu’à 400€ offert !

7 avantages de l’assurance vie

L’assurance vie est le placement préféré des Français pour leur épargne. Et de nombreuses raisons expliquent cette attractivité : l’argent est disponible à tout moment, le risque de perte en capital peut être nul, les gains sont défiscalisés, les placements sont diversifiés, etc. Vous êtes intéressé ?

Pour assouvir votre curiosité, voici les sept principaux atouts de l’assurance vie à connaître.👇

1.Un produit accessible pour tous

L’assurance vie est un produit phare des établissements financiers. Entre les banques, les compagnies d’assurance, les pure players et les intermédiaires, l’offre est pléthorique. S’ajoute en plus le choix entre un contrat individuel (lien direct entre client et assureur) ou un contrat collectif (lien entre un assureur et une personne morale comme une banque), ce qui rend la lecture de l’offre difficile.

💡 Pour vous faire gagner du temps, profitez de notre outil en ligne gratuit pour comparer les offres d’assurance vie en quelques minutes.

Placer son épargne sur ce produit est d’autant plus simple que les barrières à l’entrée sont faibles. Vous n’avez par exemple aucune condition de ressources à respecter. L’accès est possible dès 18 ans, mais les parents ont l’opportunité d’ouvrir une assurance vie au nom de leurs enfants dès leur naissance sans souci.

À l’adhésion, le versement initial de quelques centaines d’euros est loin d’être un frein. Enfin, les parcours de souscription 100 % en ligne sont désormais sécurisés et rapides (formulaire, devis, réponse de principe immédiate, pièces justificatives à envoyer, etc.).

2.Un placement liquide pour une grande liberté de gestion

L’assurance vie présente une parfaite liquidité, c’est-à-dire que vous pouvez retirer votre argent à tout moment. Contrairement aux idées reçues, le capital investi en assurance vie est toujours disponible. Si vous devez faire face à une dépense imprévue, vous avez la possibilité d’utiliser vos économies avec des retraits partiels ou un retrait total.

Libres ou programmés, les versements s’effectuent à tout moment et même gratuitement chez plusieurs acteurs. D’ailleurs, l’application ou non de frais sur les mouvements fait partie des critères de comparaison entre les offres d’assurance vie.

Quant à la gestion de l’argent, plusieurs modalités sont envisageables selon votre expertise et vos disponibilités. Une gestion libre vous laisse l’entière liberté dans votre stratégie. Et si vous n’avez ni le temps ni le savoir-faire, la gestion pilotée donne mandat à un expert pour prendre en charge votre portefeuille d’actifs, en respectant vos consignes.

Que se passe-t-il une fois le contrat arrivé à échéance ou en cas de décès de l’assuré ? Là encore, beaucoup de latitude. L’épargne accumulée est versée, soit sous forme de capital (en une fois), soit sous forte de rente (versement progressif d’une somme fixe jusqu’à épuisement du stock ou à vie en cas de rente viagère) au (x) bénéficiaire (s).

3.L’assurance vie et sa fonction de couteau suisse

Placer son argent nécessite d’élaborer une stratégie d’investissement. La priorité est de se fixer un objectif à atteindre. La plasticité de l’assurance vie lui permet de répondre à plusieurs d’entre eux :

  • Se constituer une épargne de précaution rémunérée et accessible à tout moment grâce à sa liquidité ;
  • Diversifier ses produits de placement au lieu de rester sur les livrets d’épargne réglementés (Livret A. LDDS, etc.) peu rémunérateurs ;
  • Faire fructifier ses économies pour financer un projet personnel via un apport ;
  • Ouvrir un produit d’épargne pour ses enfants afin qu’ils disposent d’une cagnotte au moment d’entrer dans la vie active ou pour payer leurs études supérieures ;
  • Voir les fonds comme un complément de retraite à se verser sous forme de rente ;
  • Profiter de l’enveloppe fiscale en optimisant ses placements et les gains générés ;
  • Déployer un véhicule de transmission de patrimoine « hors succession » en cas de décès, et ainsi protéger ses proches.

Inutile de suivre évidemment tous les objectifs simultanément. La réflexion est menée avec un conseiller patrimonial au moment de la souscription. L’expert évalue vos besoins, votre situation et votre profil de risque. Ces caractéristiques déterminent ensuite l’allocation des actifs et l’horizon de placement, sachant que l’assurance vie a une visée minimum de huit ans.

Les avantages d'une assurance vie

4.Des rendements attractifs grâce aux unités de compte

Le fonds en euros garantit votre capital. Autrement dit : vous récupérez votre argent, quelle que soit la variation de la valeur de vos placements. Toutefois, les taux servis en 2021 sont inférieurs à l’inflation, un niveau synonyme de perte de pouvoir d’achat. Vous devez donc viser des résultats plus élevés, et l’assurance vie le permet !

Le rendement d’un contrat d’assurance vie ne peut être le seul critère pour comparer les offres. C’est une indication, mais ne projette en rien les rendements futurs

Les contrats multisupports ouvrent l’accès aux unités de compte. Ces supports d’investissement constituent des parts d’actions, d’obligations, de fonds immobiliers, d’ETF, etc. En fléchant une partie de votre épargne sur ces UC, vous prenez plus de risque. Néanmoins, vous pouvez espérer de meilleurs résultats que le fonds euro ou les livrets d’épargne réglementés.

Les outils de gestion de votre portefeuille atténuent le risque de perte en capital selon vos objectifs. Par exemple, à l’approche de votre retraite ou du financement d’un projet personnel, vous pouvez rééquilibrer votre allocation entre fonds euros et unités de compte.

Vous avez aussi la possibilité de sécuriser vos plus-values, sachant que vous bénéficiez déjà de l’effet cliquet : vos gains sont obtenus définitivement d’une année à l’autre.

5.Une enveloppe fiscale avantageuse en cas de rachat

Pour inciter les épargnants à souscrire un contrat d’assurance vie, la réglementation fiscale est volontairement attractive. Si les primes versées ne sont pas taxées, les gains sont considérés comme des rentrées d’argent. Ils entrent donc dans le calcul de l’impôt sur le revenu.

L’optimisation de la fiscalité de l’assurance vie intervient au bout de huit ans après l’ouverture du contrat. En cas de rachat, vous bénéficiez d’un abattement annuel sur les gains de 4600 euros par contrat. Le forfait est doublé pour un couple.

Le degré d’allégement de la taxation varie selon la date de versement des primes :

  • Avant le 27 septembre 2017 : vous avez le choix entre l’application du barème progressif de l’impôt sur le revenu ou le prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 % ;
  • Après le 27 septembre 2017 : vous avez le choix entre l’application du barème progressif de l’impôt sur le revenu ou le prélèvement forfaitaire unique de 7,5 % sur la tranche inférieure à 150 000 euros (12,8 % au-delà).

6.Une transmission du capital « hors succession »

Les capitaux décès sont exonérés des droits de succession selon certains cas de figure. Et si vous ouvrez un contrat d’assurance vie actuellement ? En cas de décès, l’avantage fiscal dépend de l’âge au moment où vous réalisez vos versements :

  • Avant 70 ans : vos bénéficiaires ont chacun droit à un abattement forfaitaire annuel de 152 500 euros. En deçà de ce seuil, les gains sont exonérés. Ensuite, une taxation s’applique sur la tranche allant de 152 501 et 852 500 euros à hauteur de 20 %. Au-delà, le niveau d’imposition grimpe à 31,25 % ;
  • Après 70 ans : le fisc applique un abattement global de 30 500 euros sur les gains des primes versées. Ensuite, le capital décès est intégré à l’actif successoral.

Si vous désignez votre conjoint ou votre partenaire de PACS comme ayant droit, alors les capitaux décès sont totalement exonérés de droits de succession. C’est aussi le cas pour un frère ou une sœur, à condition de respecter plusieurs éléments. Pour les autres héritiers, la fiscalité de l’assurance vie sera toujours plus intéressante que celle du barème des droits de succession, pouvant atteindre 60 % pour un ami par exemple.

Versement avant le 13 octobre 1998

Date d'adhésion Avant 70 ans Après 70 ans
Avant le 20/11/1991 Exonération des capitaux transmis Exonération des capitaux transmis
Après le 20/11/1991 Exonération des capitaux transmis Primes versées intégrées à la succession après abattement de 30500€ (hors intérêts générés)

Versement après le 13 octobre 1998

Date d'adhésion Avant 70 ans Après 70 ans
Avant le 20/11/1991 Abattement de 152500€ par bénéficiaire, puis 20% jusqu'à 852500€, puis 31,25% au-delà.  Abattement de 152500€ par bénéficiaire, puis 20% jusqu'à 852500€, puis 31,25% au-delà. 
Après le 20/11/1991 Abattement de 152500€ par bénéficiaire, puis 20% jusqu'à 852500€, puis 31,25% au-delà.  Primes versées intégrées à la succession après abattement de 30500€ (hors intérêts générés)

7.Une solution efficace pour protéger financièrement sa famille

Un accident de la vie peut survenir à tout moment. Vous pouvez utiliser l’assurance vie comme un bouclier protecteur pour vos proches en cas de décès. La démarche est simple : vous devez remplir la clause bénéficiaire dans le contrat d’assurance. Rédigez votre liste directement sur le contrat ou en passant par un notaire. L’important est que l’identité et la localisation des ayants droit soient clairement lisibles.

Vous êtes libre de noter qui vous souhaitez, famille comme ami, personne physique comme morale. Vous pouvez inscrire un seul nom ou plusieurs, et même répartir les fonds par quote-part entre chacun d’entre eux.

Surtout, vous avez la possibilité de modifier cette clause quand bon vous semble ou bien choisir la clause standard. Celle-ci décline automatiquement à qui revient le capital décès : « au conjoint ou au partenaire de PACS, à défaut aux enfants nés ou à naître, vivants ou représentés, à défaut aux héritiers ».

Vous pouvez ajouter des garanties complémentaires pour renforcer la protection financière de vos proches. On pense par exemple à l’indexation de l’assurance décès au contrat ou à la majoration du capital en cas de décès accidentel.

L’assurance vie révèle bien des avantages à condition d’en maîtriser le fonctionnement. Face à une offre pléthorique, gagnez du temps en utilisant notre comparateur d’assurances vie et obtenez des devis très rapidement. Surtout, profitez d’une mise en relation avec un conseiller expert qui saura vous accompagner dans votre réflexion, en fonction de vos besoins.

Faites une étude gratuite

Réalisez une étude gratuite et 100% personnalisée en 2 minutes.
👍 C'est gratuit et sans engagement

Comparez les assurances vie

jusqu’à 400€ offerts

Je compare gratuitement >