Présentation de l'assurance vie :

A l'heure de la conjoncture économique, les français sont de plus en plus nombreux à mettre leur argent à l'abri. Une assurance vie leur apporte sérénité, sécurité et rendement pour leur argent. Cependant, comment faire le bon choix pour placer son argent ? Notre site va vous apporter bon nombre d'informations pour choisir votre contrat et trouver la meilleure offre, parmi la multitude d'offres existantes sur le marché.

Types de contrats en assurance vie :

L'assurance vie en cas de vie :
Dans ce cadre de contrat vous êtes le souscripteur du contrat mais aussi le bénéficiaire. Dans la construction de l'épargne, vous devez choisir une date d'échéance. A cette date, vous recevrez l'intégralité du capital accumulé ou une rente viagère. Ce contrat, comme son nom l'indique est valide si vous êtes toujours en vie à la date énoncée. C'est à vous de fixer cette date. Pour optimiser les avantages fiscaux, il est conseillé de garder son contrat huit ans.

L'assurance vie en cas de décès :
Dans le cadre de ce contrat. Le souscripteur et le bénéficiaire est différent. En effet, vous devez désigner un bénéficiaire qui recevra le capital accumulé de votre épargne, au moment de votre décès. Vous pouvez nommer un ou plusieurs bénéficiaires. Optez ici, pour une assurance vie entière qui couvrira le risque « décès » sans aucune limite de date.

L'assurance vie mixte :
Cette forme de contrat est plus complète et couvre les personnes dans deux cas. La compagnie sera en mesure de verser le capital accumulé au bénéficiaire si vous décédez avant la date d'échéance. Mais aussi, si le souscripteur est vivant à la date d'échéance, c'est lui-même qui recevra le capital accumulé de son épargne. Ce contrat est complet. Aucune perte, aucun risque de pris.

Les types de supports :

Support «  unités de compte » dit mono support :
Ces unités de compte sont par exemple, des actions, des obligations, des valeurs immobilières, des parts. Les fonds investis en UC, sont corrélés au marché et à ses fluctuations. Les règles de la finance s'appliquent alors dans ce cas. Ici, la seule garantie que vous avez c'est le nombre d'unités de compte. Avec ce type de support le rendement est plus élevé, mais le risque également.

Support « fonds en euros » dit mono support :
Les fonds en euros restent garantis avec la notion de TMG (taux minimum d'intérêt garanti). C'est eux-mêmes qui vont faire augmenter les intérêts. Ce support est dit plus sûr que les UC mais son rendement est moins élevé. Cependant, aucun risque n'est pris pour votre épargne.

Support mixte dit multi support « unités de compte et fonds en euros » :
La particularité de cette forme de support reste dans sa composition. Effectivement, il est construit d'UC, soit d'unités de compte mais aussi de fonds en euros. Les multi supports apportent ainsi, un minimum de sécurité de garanti et un rendement moyen.

L'assurance vie est l'épargne préférée des français puisque son rôle peut être multiple. Elle peut venir en complément de votre retraite. Elle peut vous aider à financer un projet qui vous tient à cœur ou celui d'un de vos enfants (mariage, étude …). Elle peut aussi être une aide financière en cas de coup dur de la vie. Elle peut être également un tremplin en vue d'un futur achat immobilier. La multitude de facettes offertes par ce type d'investissement est rare.
La construction d'une épargne sure, de précaution, faisant fructifier son argent sans des démarches administratives diverses est rare.
Elle reste un placement accessible à tous. Dès trente ans, il est conseillé d'ouvrir un contrat. Cependant, à tout âge, elle vous restera accessible. Que vous ayez un budget modeste ou plus élevé, elle s'adaptera aux situations financières de chacun. Votre argent vous appartient et peut être retiré à tout moment. Vous pouvez retirer partiellement ou totalement votre argent, suivant vos besoins. Ici, c'est le cas d'un rachat total ou partiel de contrat. Votre assureur sera présent pour vous aider dans les démarches.

La question du bénéficiaire :

La question du bénéficiaire est importante dans cet investissement puisqu'elle déterminera qui recevra le capital que vous aurez accumulé.

Les bénéficiaires peuvent être :


Nommer un bénéficiaire peut se faire après signature du contrat. Cependant ce détail doit être fourni à votre notaire, qui en cas de décès, aura l'information et qui sera en mesure de trouver lui-même les bénéficiaires.

Il vous est également possible d'ouvrir un contrat à vos enfants, même mineur en vue de protéger leur avenir. Cependant vous serez signataire du contrat. Plus le contrat sera ouvert jeune, mieux le rendement vous sera favorable. Certaines compagnies cessent les souscriptions pour les personnes de plus de soixante-cinq ans. A partir d'un certain âge, les assureurs proposent d'ouvrir un contrat mais d'injecter un capital assez important à la base sans pour autant, ensuite l'alimenter. Sachez que le premier versement s'effectue systématiquement en chèque, les suivants, eux, peuvent être effectués par virement, de manière simple.

Si, vous pensez être bénéficiaire d'un contrat d'assurance vie et qu'aucune assurance ne vous a sollicité pour toucher le capital. Les démarches sont simples, vous devez envoyer une lettre à l'AGIRA, c'est un organisme qui est en charge de retrouver les bénéficiaires des éventuels contrats d'assurance vie.

La sécurité de l'épargne

Cette forme d'épargne est un placement garanti. Son rendement est supérieur aux PEA ou au LDD. Effectivement ce dernier s'élève autour des 3% à 4%. Suivant la construction du contrat ce dernier diffère. Dans un contrat de base, vous récupérez le capital initial investi mais également les intérêts. La fiscalité reste très avantageuse. Pour les contrats de plus de huit années, vous obtiendrez un abattement de 4600 euros par personnes, soit 9200 euros pour un couple.
L'avenir réserve parfois de mauvaise surprise, les gens en sont conscients et préfèrent prévenir que guérir. Assurer le devenir de ses enfants ou de son conjoint est présent dans toutes les têtes !

Le comparateur assurance vie :

Pour juger par vous-même des offres présentes sur le marché, nous mettons à votre entière disposition un comparateur d'assurance vie. Ce dernier est :



Pour cela, il vous suffit de compléter le formulaire pour que nous vous enverrons un comparatif d'offres triées suivant votre singularité : votre situation, votre but d'épargne, votre budget …Le comparateur est la solution pour une recherche optimisée.